50 Nuances de Grey / Le film

partie 1 et 2 le bonpartie 3 Bonjour à tous ,

J’ai donc été voir le fameux film 50 nuances de Grey.

J’ai adoré mais cela m’attriste de voir que des gens se permettent de critiquer alors qu’ils n’ont pas lu un seul livre.

C’est avant tout une histoire d’amour. Ce n’est pas parce qu’on aime ce film qu’on approuve les pratiques des Mr Grey et ce n’est pas non plus une raison pour se ruer sur les cravates grises ou les fouets. Mesdemoiselles, Mesdames, Messieurs, il s’agit d’un film = fiction = pas la réalité. D’ailleurs, si vous avez vu la fin du film / lu le tome 1, vous avez sûrement pu voir qu’ Anastasia s’en va.

Je ne comprends pas les critiques des magasines. Pas assez de ceci, trop de cela. Si le film a pu être passé dans les cinémas c’est parce que ce n’est pas un film pornographique. Le livre a parfaitement bien été adapté et les scènes n’ont rien de choquantes par rapport à ce que l’on peut voir dans certaines séries ( ex : The Borgias, ou même Game of Thrones ( le viol et les prostituées)).

Cela a du être quand même un sacré travail pour  adapter le livre au cinéma sans qu’il ne soit trop choquant. De plus une des scènes les plus dérangeante n’est pas visible dans le film : voir l’article ici 

Article super à propos du film ici : des points positifs et négatifs, un point de vue juste et très bien écrit à voir ici

J’attends donc avec impatience le prochain film.

Bye

Publicités

6 réflexions sur “50 Nuances de Grey / Le film

  1. Certes c’est un film, après qu’on trouve l’acteur beau ou moche, tous les goûts sont dans la nature, mais nombreux sont ceux qui se sont découverts un penchant pour le sadomasochisme suite à la diffusion et je trouve cela plutôt grave. Il faut avant tout voir plus loin que l’histoire d’amour, c’est la porte ouverte à tout et n’importe quoi. Je ne peux cautionner la violence soumise à un être humain pour le plaisir d’un autre et ce même par amour. Cela voudrait dire que par amour on peut faire n’importe quoi !!!!!! donc si un pédophile a des relations intimes avec un enfant on va s’extasié par ce qu’il l’aura fait par amour !!!! Et bien ça craint….

    J'aime

    1. bon et bien ce n’est pas la faute du film mais bien du livre, parce que la base du livre c’est quand même ça.OR si le film a été tourné c’est bien parce que le livre a été vendu en milliers et milliers d’exemplaires

      J'aime

      1. Oui mais entre lire le livre l’apprécié à sa juste valeur et se ruer dans les sexshops pour acheter des cravates, des fouets et j’en passe, il y a une limite qu’il faut savoir ne pas franchir.

        J'aime

      2. Est ce que j’ai dit le contraire ? Il faut savoir apprécier le film ainsi que le livre à sa juste valeur, sans évidemment dépasser les limites. . le problème du personnage principal est l’essence même du livre, il faut savoir soit on aime le livre, soit on ne l’aime pas et dans ce cas là, on s’abstient d’aller voir le film qui malgré les critiques est une adaptation assez fidèle au roman.

        J'aime

  2. Hello,

    Merci mille fois d’avoir cité mon article, c’est très gentil & je suis touchée par tes compliments (*smiley qui rougit*).

    Et j’aime beaucoup ta remarque sur les chaussures plates (et moches) du personnage d’Anastasia, je me suis fait exactement la même réflexion pendant le film ! 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s